La ville d’Airdrie, près de Calgary, est l’une des municipalités ayant l’essor le plus rapide en Alberta avec une croissance annuelle de près de 7,5% dans les cinq dernières années.

Le département de géomatique de la ville maintenait deux systèmes pour les infrastructures : une base de données SIG et le plan maître CAD. La présence de deux systèmes en parallèle engendrait de la duplication de données, ce qui causait des problèmes évidents lors de la mise à jour des informations d’infrastructure.

CE QUE NOUS AVONS MIS EN PLACE

Consortech a aidé l’équipe dans la migration du plan maître CAD vers un nouveau modèle de données SIG. Le projet de 160 heures a constitué en:

  • Un projet pilote pour tester la méthodologie proposée.
  • Une analyse primaire des données pour déterminer la faisabilité d’une migration en une seule phase.
  • La production de workspaces FME pour la migration des données CAD vers GIS.
  • La production de rapport sur le taux de succès de la migration.
  • Des sessions de formation pour transmettre les connaissances à l’équipe.

LES DÉFIS

Suite à l’inventaire des données, nous avons constaté que la structure et le contenu des fichiers d’intrants rendraient difficile l’utilisation d’un script générique. Dans ce contexte, il fallut redoubler d’efforts pour trouver les endroits où il était possible d’automatiser la conversion des données. Le défi principal a donc consisté à retravailler nos workspaces afin qu’ils répondent adéquatement aux besoins d’une migration unique, sans pour autant réinventer la roue.

LES RÉSULTATS

Avec l’implantation du nouveau modèle SIG, Airdrie a maintenant un seul ensemble de données à maintenir. La ville a démarré à neuf avec une version à jour de ses données d’infrastructure souterraine et délaissé l’ancien modèle GIS.

En plus de bénéficier de données centralisées et à jour, Airdrie n’a plus besoin d’effectuer manuellement des tâches d’importation et d’attribution. La transmission des connaissances et l’implantation FME permettent également au client d’améliorer considérablement le travail réalisé avec son système GIS.